8 records de l’architecture XXL


Vers l’infini et au-delà ? C’est en tout cas l’objectif à peine masqué des architectures monumentales, de plus en plus folles au fil des siècles. Dans cette course aux records, nous avons répertorié pour vous les 8 plus impressionnants.


1. Le gratte-ciel le plus haut – Burj Khalifa

Avec ses 823 mètres de haut, la Burj Khalifa de Dubaï, achevée en 2010, est actuellement la tour la plus haute au monde après avoir terrassé son prédécesseur – la tour Taipei 101 – de plus de 300 mètres. 6 ans de construction et 1,5 milliards d’euros pour toucher le ciel en ayant les pieds (presque) sur terre, est-ce trop cher payé ? La tour émirati détient un autre record : celui du plus grand nombre d’étages, 163 ! Et si les 57 ascenseurs du bâtiment tombent en panne en même temps, ce n’est pas si grave car sur place, il y a tout : bureaux, hôtel, appartements résidentiels, restaurants, discothèque… Le rêve du confiné !

Une image contenant extérieur, bâtiment, train, grand

Description générée automatiquement
Burj Khalifa, Dubaï, Émirats arabes unis – ©Kon Karampelas / Unsplash

2. Le pont le plus haut – Viaduc de Millau

C’est un petit Français qui emporte la palme ! Achevé en 2004, ce viaduc familier des vacanciers s’élève au-dessus de la magnifique vallée du Tarn, parcourant plus de 2km dans les airs, avec ses allures de voilier. La construction est une prouesse technologique alliant béton et acier dont les travaux n’ont duré que 3 ans. Le pilier le plus haut culmine à 343 mètres de sa base dans le sol (20 mètres de plus que la Tour Eiffel), ce qui en fait le pont le plus haut du monde.

Le pont du Beipanjiang, en Chine, est quant à lui celui franchissant le plus haut précipice – 565 mètres sous tablier – tandis que sa hauteur propre, de la base jusqu’à la pointe de ses piliers, atteint « seulement » 269 mètres.

record Pont de Millau, vallée du Tarn, France
Pont de Millau, vallée du Tarn, France – ©Bernard Pez / Flickr.com

3. Le pont suspendu le plus long – Pont du détroit d’Akashi

Avec seulement deux piliers, ce pont se projette sur près de 4km, là où le viaduc de Millau en a sept pour 2km. Par cet exploit, la structure japonaise empoche le titre de pont suspendu le plus long du monde, avec une étendue de 1991 mètres sans support ! Ses 282 mètres de hauteur le classent également parmi les dix ponts les plus hauts. Achevé en 1998, il relie la ville de Kobé – célèbre en France pour son bœuf – à l’île Awaji. Le tout en franchissant le détroit d’Akashi, un des courants marins les plus dangereux de l’archipel, sujet à des tempêtes et séismes meurtriers. Pas étonnant alors que le projet, datant des années 1950 et dont la construction commence en 1988, ait pris plus de 10 ans à sortir de terre : il fallait un pont extrêmement résistant au vent, avec des bases bien ancrées. Et c’est une belle réussite puisque le pont est maintenant exploité depuis plus de 20 ans sans accidents !

Pont du détroit d'Akashi, Japon
Pont du détroit d’Akashi, Japon – ©Tetsushi Kimura / Flickr.com

4. Le minaret le plus haut – Grande mosquée d’Alger Djamaâ El-Djazaïr

L’architecture religieuse continue de battre des records, et cela fait plus de 2000 ans que cela dure ! La preuve avec ce projet de mosquée monumental, achevé fin 2019. La Grande mosquée d’Alger entre déjà dans les annales. D’abord par sa superficie de 20 000m2 qui la place tout de suite troisième plus grande du monde, derrière les anciennes et très connues de la Mecque et de Médine, lieux essentiels de l’histoire islamique. Mais elle bat surtout tous les records avec son minaret, culminant à 265 mètres de hauteur, ce qui en fait non seulement le plus haut minaret du monde, mais aussi le plus haut édifice religieux.

Projet Djamaâ El-Djazaïr, Grande mosquée d'Alger, Algérie
Projet Djamaâ El-Djazaïr, Grande mosquée d’Alger, Algérie – ©Zinedine Zebar / KSP Architecten

5. L’arche la plus haute – Gateway Arch 

La forme de l’arche est depuis l’Antiquité symbole de triomphe et de puissance. Décliné sous toutes les formes jusqu’à notre époque, c’est à Saint-Louis, Missouri (États-Unis) qu’elle atteint ses sommets. Cette « arche passerelle » recouverte d’acier et à la forme souple s’impose dans son paysage du haut de ses 192 mètres, qui en fait la plus grande arche du monde. Ce n’est pas juste une jolie forme : l’intérieur est accessible ! Imaginée par l’architecte finlandais Eero Saarinen et construite entre 1963 et 1965, elle commémore la conquête de l’Ouest américain par les colons d’origines européennes au XIXe siècle. Aujourd’hui, elle incarne l’identité même de la ville, un peu comme la Tour Eiffel avec Paris.

Gateway Arch, Saint-Louis, Missouri (États-Unis)
Gateway Arch, Saint-Louis, Missouri (États-Unis)- ©apple.white2010 / Flickr.com

6. L’église la plus haute – Église principale d’Ulm

Cette bâtisse du gothique tardif n’est pas une cathédrale mais elle en a tout l’air. Avec ses contreforts, rosaces, arcs cintrés, et surtout son clocher surmonté d’une flèche, elle n’a rien à envier à ses célèbres comparses de Chartres ou de Cologne. D’ailleurs, c’est elle qui gagne cette course à la hauteur typique de la fin du Moyen Âge, même si c’est un beaucoup plus tard qu’a finalement été achevé son clocher selon les plans originaux de 1377. Son record de 161 mètres de hauteur, emporté donc en 1890, reste presque invaincu, si l’on oublie le Chicago Temple Building construit en 1924 et qui atteint 173 mètres. Mais celui-ci n’a aujourd’hui plus un usage religieux et a donc perdu la couronne, fièrement récupérée par la ville d’Ulm en Allemagne !

Église principale d'Ulm, Allemagne
Église principale d’Ulm, Allemagne – ©Small / Flickr.com

7. Le monument antique le plus haut – Pyramide de Khéops

La grande pyramide de Gizeh n’est pas seulement la pyramide le plus haute du monde, elle est aussi le plus haut monument antique encore debout, toute catégorie confondue. Sur une base carrée d’environ 230 mètres de côté, le sommet du tombeau pharaonique s’élevait à l’origine à 147 mètres de hauteur. Aujourd’hui, malgré la bonne conservation de l’édifice, l’érosion a baissé ce chiffre à 137 mètres, ce qui n’a pas détrôné la belle. Elle a par contre abandonné son titre de plus grande pyramide à celle de Cholula, située au Mexique, qui présente une base de 450 mètres de côté – donc une surface quatre fois plus grande que son homologue égyptienne.

Pyramide de Khéops, Égypte
Pyramide de Khéops, Égypte – ©kallerna / Wikimedia Commons

8. Le stade le plus grand – Stade du Premier-Mai

Le stade est une typologie d’architecture à l’origine entièrement dédié aux pratiques sportives, et qui remonte à l’Antiquité. Il a d’ailleurs conservé la forme des « circus » romains, en cercle. Si les plus grands stades rivalisent d’originalité architecturale (Stade de France, Camp Nou, Matmut Atlantique…) l’un d’eux écrase tous les autres par sa monumentalité. Et il se trouve en Corée… du Nord ! Si peu de choses sont publiquement connues de ce pays, on sait tout de même que le Stade multisport du Premier Mai, situé au centre de la capitale Pyongyang, peut accueillir jusqu’à 150 000 spectateurs, et couvre 22 500m2 d’espace au sol. À titre de comparaison, le Stade de France peut accueillir 80 000 spectateurs et couvre un peu moins 9 000m2 au sol. Le stade coréen s’impose aussi dans la hauteur avec des arches qui atteignent les 60 mètres.

Stade du Premier-Mai, Pyongyang, Corée du Nord
Stade du Premier-Mai, Pyongyang, Corée du Nord – ©Nicor / Wikimedia Commons
couv dada architecture xxl


Vous souhaitez en savoir plus sur l’architecture XXL ? 
Découvrez notre revue dédiée !