Delacroix

ISBN : 9782358801157 - avril 2018

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°227

8,90

“Le premier mérite d’un tableau est d’être une fête pour l’oeil.”
Des couleurs intenses, du mouvement, des émotions fortes :
Eugène Delacroix (1798-1863) a en effet inventé une nouvelle manière de peindre. SCANDALE ! a-t-on crié à son époque. Mais il est aujourd’hui devenu un des géants de la peinture française, qui a influencé tout l’art moderne, de Picasso à Matisse. Qui êtes-vous, Monsieur Delacroix ?


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

Delacroix, rebelle d’état
Indiscipliné mais homme du monde, artiste libre mais peintre chéri du pouvoir, l’artiste sait jouer sur tous les tableaux, entre scandales et commandes d’État.

Delacroix, raconte-nous des histoires…
Hors de question de faire carrière comme peintre de paysage ou de natures mortes ! Ses tableaux les plus grandioses sont des peintures d’histoire.

Le romantisme ? Quel scandale !
Si aujourd’hui, les tableaux de Delacroix peuvent nous paraitre assez classiques, à l’époque  ce style « romantique » fait scandale. Pourquoi ?

Le grand voyage de Delacroix
Au 19e siècle, les artistes se passionnent pour l’Orient ; chacun imagine cet univers exotique. En 1832, un voyage en Afrique du Nord va changer sa peinture à jamais…

L’orientalisme, qu’est-ce que c’est ?
Plus qu’une mode, c’est une véritable passion qui s’empare de tous les artistes ! Chacun veut s’inspirer des cultures arabes pour créer portraits et paysages exotiques.

Aux arts citoyens !
Aujourd’hui mondialement acclamé, focus sur l’un des tableaux les plus puissants de Delacroix : La Liberté guidant le peuple.

Dans l’atelier de l’artiste
Delacroix a beaucoup voyagé, mais sa maison est à Paris. Il y installe même son atelier, aujourd’hui devenu musée..

Delacroix, et après ?
Delacroix n’a jamais voulu avoir élèves. Pourtant, le roi des romantiques a influencé de nombreuses générations d’artistes, qui se revendiquent tous de lui.

En quelques mots

Eugène Delacroix n’a même pas 30 ans quand sa toile Mort de Sardanapale est sélectionnée pour le Salon de 1827 (une grande exposition qui se tient régulièrement au Louvre, et qui rassemble les meilleurs artistes vivants). Il espère être récompensé. Mais la critique va crier au scandale…
« Le Sardanapale de M. Delacroix n’a trouvé grâce ni devant le public, ni devant les artistes. […] Les premières règles de l’art semblent avoir été violées de parti pris. Le Sardanapale est une erreur de peintre. » (Le Journal des débats)

Pour La Gazette de France, c’est même « le plus mauvais tableau du Salon. » Pas étonnant que Delacroix confie : « Je suis ennuyé de tout ce Salon. Ils finiront par me persuader que j’ai fait un véritable fiasco. »

L’artiste est déçu, forcement. D’autant plus qu’il voulait montrer que l’on pouvait peindre de belles toiles mais de manière moins classique. Avec des couleurs intenses, et plus d’émotions. Mais il se reprend et ajoute : « Moi je dis que ce sont tous des imbéciles, que ce tableau a ses qualités et ses défauts et que s’il y a des choses que je désirerais mieux, il y en a pas mal d’autres que je m’estime heureux d’avoir faites. » C’est décidé, il poursuivra dans cette voie ! La Mort de Sardanapale a beau tomber dans l’oubli, elle finira par entrer au musée du Louvre après sa mort, en 1921. Elle y est aujourd’hui encore admirée par des millions de visiteurs chaque année. Comme de nombreuses autres toiles de Delacroix ayant fait scandale, il y a près de 200 ans.

Illustrations :
Aurélia Fronty

Diplômée de l’ESAA Duperré en création textile, je travaille depuis 20 ans pour l’édition jeunesse. Ma technique est toujours traditionnelle. Je travaille à la peinture (gouache, aquarelle, acrylique et crayons de couleurs). J’aime m’amuser avec la couleur, le graphisme et décliner les détails avec mes pinceaux. Le dessin et la peinture sont des jeux, des expériences qui soulignent en image mes émotions, mon quotidien. Je vis et travaille à Paris.

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions