Les expressionnistes

ISBN : 9782358800013 - février 2009

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°144

8,90

Qu’est ce que l’expressionnisme ? Des couleurs, des émotions, en un mot une liberté d’expression nouvelle pour les artistes. Ils sont tous réunis ici : Kirchner, Schiele, Kandisky et surtout Emil Nolde (1867-1956). Sans oublier ceux qu’ils ont influencés, au cinéma, de Fritz Lang à Tim Burton !


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

L’expressionnisme allemand, c’est quoi ?
Un grand sac un peu fourre-tout ! Car ses grandes caractéristiques se retrouvent dans presque toutes les œuvres occidentales du début du 20e siècle, de New York à Moscou.

À la recherche d’un style : Nolde et l’expression des émotions
Entrez dans un univers extraordinairement varié ! Celui du peintre et graveur allemand Emil Nolde, célébré de son vivant comme l’un des grands peintres expressionnistes.

De la mer du Nord à l’océan Pacifique : l’itinéraire spirituel de Nolde
Prêt pour l’embarquement ? Des bords de mer aux nuits urbaines, le peintre a cherché dans chaque lieu ce qui pouvait l’aider à dépeindre le mieux ses émotions.

Tout Nolde en une œuvre !
Composé de neuf toiles, le polyptique La Vie du Christ est l’une de ses œuvres les plus remarquables. Elle éclaire à la fois la personnalité du peintre et son style.

« Art dégénéré » ? Art des généraux
En 1933, lorsque Adolphe Hitler prend le pouvoir en Allemagne, la chasse aux artistes est ouverte. Comment certains artistes, comme Nolde, parviennent à peindre malgré tout ?

Les expressionnistes se payent une toile !
Suite à la guerre, une génération d’artistes cherche à exprimer le malaise intérieur qui frappe les Allemands, et utilise un support récent : le cinéma.

Le cinéma d’animation, un art expressionniste ?
Le cinéma, avec toutes ses possibilités techniques, est un formidable outil pour les expressionnistes afin d’exprimer leur vision du monde. Et il y a encore mieux pour cela : le cinéma d’animation.

En quelques mots

Nolde, Kirchner, Schiele, Kandinsky… Tous viennent du nord de l’Europe. C’est là qu’apparaît une nouvelle manière de peindre au début du 20e siècle. On l’appelle « expressionnisme ». Une école ? Un courant ? Pas vraiment : ces peintres restent plutôt solitaires et développent des styles différents. L’expressionnisme désigne surtout une même envie : laisser s’exprimer ses émotions pour peindre le monde à sa manière, quitte à déformer la réalité. À ce titre, le parcours d’Emil Nolde est exemplaire. C’est un homme du nord, jusque dans son patronyme : « Nolde » est en fait un nom d’emprunt inspiré de celui de son village natal ! Plus âgé que les autres expressionnistes, il fait un bout de route avec eux. Mais même dans les œuvres qu’il peint bien plus tard, son projet semble le même : l’expression des émotions. Les artistes plus jeunes l’ont bien compris, les cinéastes, notamment. Il y a d’abord ceux qui se déclarent ouvertement expressionnistes, les célèbres Fritz Lang, F. W. Murnau, Robert Wiene… Mais DADA n’a pas perdu le nord en vous proposant de voir
comment des réalisateurs d’aujourd’hui prolongent eux aussi la démarche expressionniste. Retrouvez Tim Burton, mais aussi Peter Jackson et sa trilogie du Seigneur des Anneaux ou le cinéaste espagnol Guillermo del Toro.

Illustrations :
Benjamin Bachelier

Benjamin Bachelier voudrait pouvoir passer son temps à se promener au fil de l’eau, le long de la Loire ou sur l’Atlantique... Mais il dessine aussi pour la presse et l’édition jeunesse (J’aime lire, Actes Sud, Gallimard notamment), fait de la bande dessinée et peint sur des toiles plus grandes que lui. Né en 1975 dans les Alpes, il fit un court séjour aux Beaux-Arts d’Angoulême, puis séjourna quelques années à Paris, avant de s’installer près de Nantes où il vit aujourd’hui avec ses deux filles. Son site : http://www.benjaminbachelier.com/

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions