Frida Kahlo

ISBN : 9782358801164 - mai 2018

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°228

8,90

Viva Mexico ! Viva Frida Kahlo (1907-1954) !
Plongez dans l’univers de la plus célèbre artiste mexicaine, un univers fait de passion, de nature sauvage, d’animaux, de révolution, de culture indienne, de symboles surréalistes… Ses nombreux autoportraits, ses tableaux et ses dessins, nous parlent de ses souffrances mais sont toujours plein de force et de vie. Découvrez l’incroyable histoire d’une peintre vraiment pas comme les autres.


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

Frida, c’est moi !
Des autoportraits, seule ou en couple, en famille ou entourée d’animaux, qui racontent son histoire difficile et construisent un personnage haut en couleur.

Frida et Diego
Couple mythique, ils vont s’aimer à la folie pendant 27 ans, et aussi se disputer furieusement et enrichir leur art au contact l’un de l’autre.

Viva Mexico !
Paysages luxuriants, soleil flamboyant, histoire mouvementée :  bienvenue au Mexique. Un pays que l’artiste nous raconte tableau après tableau.

Une femme libérée ?
Qui dit Frida Kahlo dit femme forte et libre, dans sa vie comme dans son œuvre. Et si l’artiste avait été une féministe avant l’heure ?

À la vie, à la mort
Dans son œuvre, vie et mort, joie et souffrance, dialoguent en permanence. En jouant avec ces notions opposées, elle nous offre une belle leçon de vie… et de mort.

Tout Frida Kahlo en une œuvre
La Table blessée est l’un des plus grands tableaux de Frida Kahlo. Sur près de trois mètres de long, elle puise dans son histoire pour créer une composition mystérieuse et fascinante…

Frida Mania
Sa vie inspire des films, ses costumes font les délices de la mode, son visage est repris par des artistes… Frida et son art, superstars ?

En quelques mots

Mexique, 1910 : le peuple se soulève contre le général Diaz qui dirige le pays depuis plus de 30 ans. Le pouvoir appartient à quelques hommes et les paysans mexicains sont privés de leurs terres. C’est le début de la révolution, menée par des rebelles devenus mythiques comme Zapata et Pancho Villa. Tout au long de sa vie, Frida Kahlo prétendra qu’elle est née cette année-là̀ : elle veut être « une fille de la révolution ». Un siècle plus tard, on continue d’ailleurs à la voir comme une artiste insoumise. Mariée à Diego Rivera, un grand peintre révolutionnaire, elle aurait eu une aventure avec Trotski, le maitre de la révolution russe, a appartenu au Parti communiste mexicain… Lorsque l’on connait son personnage de femme rebelle plus que les toiles qu’elle a peintes on s’attend à voir des tableaux montrant le peuple en armes, chantant la gloire des paysans et des ouvriers, célébrant les origines indiennes du pays… Bref, des œuvres à l’image des fresques peintes par les muralistes mexicains, comme Rivera, son mari.

Et là, surprise : on découvre d’abord des autoportraits. Frida Kahlo s’est beaucoup représentée elle-même. C’est d’ailleurs ainsi qu’elle a appris à peindre. Des œuvres en apparence plus intimes. Et pourtant, Frida n’a pas usurpé son statut d’icône rebelle. Dans ses tableaux, elle ne cesse de rendre hommage à son pays, à sa nature sauvage, aux traditions des indigènes. Elle se construit aussi l’image d’une femme indépendante et forte, à une époque et dans un pays encore très machiste. Mais surtout, alors que la vie ne cesse de la faire souffrir, elle trouve dans sa peinture le moyen d’exprimer cette douleur, en créant des images intenses et rares dans l’histoire de l’art. Des images qui contrastent avec une Frida que tous ses proches décrivaient comme joyeuse et virevoltante. Sa révolte est une perpétuelle revanche sur les souffrances qu’elle subit. Pour Frida, c’est vive le Mexique ! Vive la révolution ! Et surtout, vive la vie !

Illustrations :
Louise Heugel

Croquis, illustration pour enfants, peintures murales, livres accordéon, chant, gospel, blues, petits carnets, gribouillis, yoga, soleil, Méditerranée, Barcelone, Paris, Bogota, danse africaine..., cet inventaire à la Prévert constitue son univers familier. Louise Heugel a grandi à Paris, elle vit désormais à Barcelone mais travaille essentiellement pour des revues et des éditeurs français tels que Thierry Magnier, Mango jeunesse et Actes Sud junior. Son site : http://www.louiseheugel.com/  

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions