Les jouets

ISBN : 9782358800280 - octobre 2011

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°168

8,90

Playmobil, Barbie, Mario ou Sophie la Girafe et Raggedy Ann : il y a des jouets qui sont des stars mondiales et ceux typiques de certains pays. Petits soldats, poupées, animaux en bois ou robots intelligents et jeux vidéo : certains jouets nous amusent depuis l’Antiquité, d’autres sont à la pointe de la technologie. Poupées en porcelaine et voitures Dinky Toys ou chien ballon Koons et figurines Murakami : les jouets sont parfois collectionnés par les adultes et ils inspirent même les artistes contemporains !


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

Bienvenue dans un minimonde
Les enfants aiment jouer aux adultes, et leurs jouets reflètent justement en miniature le monde de leurs parents.

Filles, garçons : à chacun son coffre à jouets ?
Jouets pour filles d’un coté, pour garçons de l’autre. Malgré de légères avancées, en 2000 ans, les choses n’ont pas énormément évolué…

Stars du monde entier
Traversez les océans et découvrez les jeux du monde entier, bien différents selon chaque continent, et même chaque pays !

Dans la fabrique des jouets
L’industrie du jouet existe depuis… l’Antiquité ! Dans le grand monde mystérieux de la fabrique de jouets, savez-vous qui fait quoi ?

Fun, fun, fun !
Certains jouets n’ont pas fini de nous amuser. Malgré les années qui passent, ils restent indétrônables. En voici trois exemples…

Quand les jouets deviennent vivants
Savez-vous que depuis bien longtemps, les hommes ont essayé de concevoir des jouets qui pourraient s’animer tout seuls ?

Du côté des collectionneurs
Les jouets ne sont pas réservés aux enfants ! Des adultes sont même prêts à dépenser beaucoup d’argent pour obtenir un jouet ancien…

Les enfants terribles
Les artistes contemporains utilisent une multitude de matériaux, y compris des jouets ! Que nous racontent les œuvres de ces grands enfants ?

En quelques mots

Le jouet, cela ne serait que pour les enfants ? Pas si simple… Regardez Andy. Il a 17 ans, il va bientôt quitter la maison de ses parents pour entrer à l’université. Il prépare ses valises et trie ses affaires, jusqu’à ce qu’il tombe sur Woody, son cow-boy préféré. Il se remémore à quel point ils ont joué ensemble, toutes les histoires qu’il a inventées avec lui. Difficile de s’en séparer. C’est le début de Toy Story 3…

Que l’on s’appelle Andy, Florence, Christian ou Anaïs, vient un âge où l’on délaisse nos jouets. On grandit et on les oublie peu à peu, on s’amuse entre grands avec d’autres jeux. Oui mais un jeu, justement, ce n’est pas un jouet. Dans un jeu, il y a des règles à respecter : frapper chacun son tour au billard, ou surenchérir au tarot quand on joue atout. Alors qu’il suffit de mettre un jouet dans les mains d’un enfant, et vous verrez : même si le fabricant a conçu sa figurine pour être un soldat et rien d’autre, les enfants s’en servent comme ils veulent, et n’hésitent pas à l’intégrer dans une histoire où il deviendra aventurier, cosmonaute ou footballeur !

Avec un jouet, on joue en fait avec notre imagination. Il y aura toujours ceux qui en manqueront un peu, et qui se contenteront de reproduire le monde des adultes : une poupée pour faire comme maman, une voiture pour imiter papa. Mais la plupart du temps, les enfants utilisent les jouets pour réinventer le monde. Refuser encore un peu la réalité, et en imaginer une autre… C’est en cela que Baudelaire dit que « le joujou est la première initiation de l’enfant à l’art ».

Et revoilà Andy, à la fin du film, qui vient d’offrir ses jouets à la petite Bonnie, mais qui s’assoie pour jouer, ensemble, une dernière fois, avec eux. Il peut ensuite partir tranquille à l’université, Bonnie a pris la relève et leur invente déjà de nouvelles aventures. Où sont tous ces enfants quand ils jouent ? Sous nos yeux, mais assurément très loin en même temps. On ne sait toujours pas s’il existe un pays des merveilles, mais il est certain qu’il y en a du monde et des histoires au pays des
jouets…

Illustrations :
Atelier SAJE

SAJE, c’est un studio de création regroupant trois graphistes, Ariane Grenet, Emma Giuliani et Jeanne Mutrel. Spécialisées dans l’édition (elles assurent notamment la direction artistique et la maquette de votre revue bien-aimée), elles créent également objets, packagings, illustrations et bien d’autres choses encore ! Leur site : http://www.atelier-saje.com/

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions