Art nouveau

ISBN : 9782358801188 - septembre 2018

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°230

8,90

C’est nouveau !
À l’aube du XXe siècle, de jeunes artistes inventent un art tout en rondeur, inspiré par la nature. Il fleurit partout, de l’Europe aux États-Unis, des bijoux de Lalique aux immeubles de Gaudi à Barcelone ou Horta à Bruxelles, des affiches de Mucha aux stations de métro Guimard à Paris, des lampes Tiffany aux chaises Mackintosh… En 30 ans à peine, ils auront rêvé de rendre la ville et la vie, plus belles.


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

C’est nouveau !
À la fin du 19e siècle, un art totalement nouveau fleurit en Europe et aux États-Unis. Son but ? Transformer notre environnement en petit paradis terrestre…

Retour à la nature
Des papillons, des paons, des méduses, des fleurs… Tous les artistes de l’Art nouveau s’inspirent de la faune et la flore. Découvrons ce jardin extraordinaire.

Au royaume de Gallé
Paris n’est pas l’unique capitale de l’Art nouveau en France. À la frontière avec l’Allemagne, Émile Gallé fait fureur. Portrait d’un homme qui a fait de Nancy une cité des arts.

Dans ma maison Art Nouveau
Architecture, meubles, tapisseries, vaisselle… Ces créateurs sont capables de tout réinventer, de la façade à la salle de bains.

Mucha, la St’Art Nouveau
Qui dit Art nouveau, dit Mucha. Artiste tchèque aux multiples talents, il est aujourd’hui l’ambassadeur le plus connu de ce mouvement très 1900.

Culture Pub !
La mode est aux belles affiches dessinées. Opéra, théâtre, spectacles, mais aussi toutes sortes de produits font leur réclame et l’Art nouveau tient l’affiche !

Les joyaux de l’Art Nouveau
Un art qui se vit jusqu’au bout des doigts ! En pierres, précieuses ou non, ces bijoux vont vous en mettre plein la vue.

Made in Mackintosh
En Écosse aussi, l’Art nouveau fait sa révolution. À Glasgow, un jeune architecte et décorateur bouscule tout : Charles Rennie Mackintosh.

Promenades en Art Nouveau
De drôles de bâtiments fleurissent ici et là, partout dans le monde. Atypique et exubérante, l’architecture nouvelle est née !

En quelques mots

C’est l’histoire d’une ligne… On raconte qu’elle poussa sur la tige d’une fleur, poussa et poussa jusqu’à s’en détacher. Elle s’échappa, et bientôt sortit du parc où elle était née. Elle rencontra un groupe de jeunes artistes qui l’emmenèrent avec eux. La petite ligne était maintenant si longue que chacun choisit d’en rapporter un morceau chez lui, aux quatre coins du monde.

« Je pourrais m’en servir pour créer un formidable bijou », se dit le premier. Et c’est ce qu’il fit. Un bijou comme on n’en avait jamais vu, fait d’entrelacs et de pierres colorées. « Et si j’en faisais un meuble ? », se dit l’un des autres artistes. Il prit son plus beau bois, et suivi les formes de la petite ligne pour tailler un magnifique lit, courbé de la tête aux pieds. Il s’allongea et se dit qu’il était bien. Le troisième observa longuement la ligne, prit son crayon et dessina des motifs. Ses amis trouvèrent le résultat si beau qu’ils voulurent en faire un papier peint pour leur maison. La petite ligne poursuivit ainsi son chemin. Elle se transforma en une fenêtre ornée d’un vitrail multicolore puis finit par descendre le grand escalier de la demeure et lui donna aussi sa forme tortueuse. Au rez-de-chaussée, elle dessina au mur un tableau très décoratif, façonna un lustre tentaculaire au plafond, puis s’installa à table, donnant sa forme arrondie à la vaisselle et aux chaises. Repue, elle sortit se promener, et se rendit compte que d’autres lignes avaient poussé partout dans le quartier. On en trouvait sur les portails des maisons, sur les façades des immeubles, sur l’entrée des théâtres… Même les bouches de métro s’étaient métamorphosées. De Paris à New York, en passant par Bruxelles, Barcelone, Prague ou Glasgow, la petite ligne était désormais partout, portée par des artistes qui voulaient rendre la vie plus belle. Ils appelèrent cela : l’Art nouveau.

Illustrations :
Jean Mallard

Né en 1997, Jean Mallard est actuellement étudiant aux Arts Décoratifs de Paris. Passionné depuis toujours par le dessin et la peinture, il essaie de créer des images drôles, planantes et poétiques, dans lesquelles on puisse se promener quelques instants. Il s’inspire d’artistes divers, de musique et surtout de la vie de tous les jours. L’année prochaine, il sera en résidence à Macerata et à Naples en Italie pour y réaliser un livre

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions