Musée d’Orsay

ISBN : 9782358801171 - juin 2018

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°229

8,90

Orsay ? Tout le monde connaît ! Impressionnisme, réalisme, symbolisme… Le musée regorge aujourd’hui de chefs-d’oeuvre emblématiques de tous les grands mouvements de la seconde moitié du XIXe siècle et du tout début XXe, acquis au fil du temps. Mais avant d’être un célèbre musée, ce bâtiment pas comme les autres en a vu de toutes les couleurs. Alors, suivez le guide !


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

Sur les rails du succès
Avant d’être un célèbre musée, ce bâtiment pas comme les autres en a vu de toutes les couleurs. C’est parti pour un voyage dans le temps…

On n’arrête pas le progrès
À partir de 1850, la révolution industrielle bat son plein : train, usines et gares sortent de terre… Un grand chamboulement du paysage, immortalisé par les artistes.

La vie d’artiste
Au 19e siècle, l’art est régi par des codes très stricts. Pas facile de se faire un nom dans ces conditions. Pourtant, de jeunes artistes vont peu à peut réussir à s’imposer…

Les nouveaux héros
L’ art ne s’intéresse plus seulement aux personnages mythiques et aux hommes de pouvoir. De Sarah Bernhardt à Louis Pasteur, place aux figures populaires qui marquent leur époque !

Orsay, l’art en mouvement
Impressionnisme, réalisme, symbolisme… Panorama de chefs-d’œuvre emblématiques de ces grands mouvements de l’art dont regorge le musée.

Que le spectacle commence !
Dans une loge de l’opéra, sur les gradins d’un cirque ou dans la pénombre d’un cinéma… Les loisirs sont à la fête dans la France de Degas et Toulouse-Lautrec.

Invitation au voyage
Le 19e siècle est un siècle d’expéditions scientifiques et touristiques. Les artistes ramènent les visions de ces contrées reculées à ceux qui ne peuvent voyager.

Vous avez dit sacré ?
Le nouveau culte, c’est celui de la révolution industrielle et du progrès ! Les artistes se détachent de la religion, mais ne perdent pas la foi pour autant…

Vers un nouveau monde ?
Que d’évolutions en un siècle ! Et vous n’avez encore rien vu… avec le 20e siècle, de nouveaux bouleversements s’annoncent.

En quelques mots

Le musée d’Orsay nous ouvre ses portes et à peine franchies, nous voilà plongés au milieu du 19e siècle. Les œuvres ici réunies ont toutes été créées en une petite centaine d’années seulement. Une période durant laquelle le monde a complètement changé. Imaginez… En 1840, Claude Monet nait à Paris. Celui qui deviendra le chef de file des impressionnistes va à l’école. Une chance car, à l’époque, nombreux sont les enfants qui travaillent. La plupart des Français vivent d’ailleurs à la campagne et beaucoup sont agriculteurs. Ils vont aussi à l’Église très régulièrement et à cette date, le pays est de nouveau gouverné par un roi.

Quand Claude Monet meurt en 1928, la France a bien changé. Des usines ont poussé partout et emploient des millions d’ouvriers, qui ont quitté les campagnes. L’école est désormais obligatoire pour tous les enfants : une loi que l’on doit aux hommes politiques républicains, qui sont élus par les Français. Cette nouvelle République s’est d’ailleurs séparée de la religion, et chacun est libre de ses croyances. La moitié du pays vit en ville, dans lesquelles l’éclairage électrique est apparu. On fait ses courses dans les premiers grands magasins et on commence à aller au cinéma pour se divertir. On voyage aussi plus facilement grâce au train. Ce monde en pleine mutation, c’est celui dans lequel ont vécu les artistes exposés au musée d’Orsay, et c’est aussi celui qu’ils nous racontent parfois dans leurs œuvres. Car certains d’entre eux ont tenté d’inventer un art nouveau, qui rompt avec les règles de l’ancien monde et remplace l’art académique, comme l’automobile a remplacé la calèche. Prêts pour la visite ? Il suffit de tourner les pages…

Illustrations :
Juliette Léveillé

Après des études d'histoire de l'art à Paris et d'illustration à la HEAR de Strasbourg, Juliette Léveillé dessine pour des revues, des magazines, pour la presse et la littérature jeunesse. Elle collabore à des fanzines et des projets d'édition tels que la revue Matière Grasse, le journal Biscoto.

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions