Cartier-Bresson

ISBN : 9782358800648 - mars 2014

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°190

8,90

Comment celui qui rêvait d’être peintre est finalement devenu l’un des plus célèbres photographes du monde ? Henri Cartier-Bresson (1908-2004) est plein de contrastes. De l’Afrique au Mexique, des États-Unis à la Chine et la Russie, en passant par l’Europe, il a témoigné de tous les événements du XXe siècle. Mais le grand reporter est aussi un artiste surréaliste, un photographe militant, un amoureux du dessin… Découvrez Cartier-Bresson sous tous les angles.


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

Derrière l’objectif
Le photographe et artiste Cartier-Bresson témoigne de ce qu’il voit en restant dans l’ombre. Son travail se tourne toujours vers l’observation des autres et non de lui-même.

Reporter sans frontières
De l’Angleterre à la Chine, le photographe devient photoreporter ! Toujours au cœur de l’action, Cartier-Bresson est l’œil du 20e siècle.

Portraits en rafale
Célèbre ou anonyme, chaque individu est important dans son œuvre. L’essentiel est de capturer la vie et les émotions dans le vif.

Flashs militants
Cartier-Bresson change la photographie en campagne militante. Grâce à ses clichés, il met en avant les problèmes dans le monde en donnant une façon de combattre les injustices.

Vous avez dit réaliste ?
Le hasard et la photo deviennent une seule chose…Le photographe s’approche des artistes surréalistes dans les années 1920, ainsi une part de rêverie rentre dans ses clichés.

Dans la chambre noire
La photographie de Cartier-Bresson est variée, il ne s’agit plus de prendre « l’instant décisif » mais aussi de contempler les moments et choisir la meilleure façon de les capturer.

Le dessin en contrechamp
De la photo au dessin, Cartier-Bresson transcrit toujours ce qu’il voit mais cette fois à travers sa main. Le crayon remplace son objectif.

Tout Cartier-Bresson en une œuvre
Dans les rues du Mexique en 1963, deux silhouettes se détachent, dans une construction géométrique, il réside une atmosphère pesante : c’est « l’inquiétante étrangeté ».

En quelques mots

« Approchez mais en silence, tout doucement. Il ne faudrait surtout pas qu’on vous repère. Il ne va pas être facile à capturer, alors pas un bruit. Êtes-vous certains de l’avoir suffisamment observé avant de vous lancer ? Quand vous avez l’impression de bien maîtriser l’espace autour de vous, ne bougez plus. Et attendez. Le moment tant attendu ne devrait plus tarder. Il peut survenir d’un instant à l’autre, soyez prêt. « Nous jouons avec des choses qui disparaissent, et, quand elles ont disparu, il est impossible de les faire revivre » … Ça y est, vous l’avez, votre photographie ! Merci monsieur Cartier-Bresson. »

Henri Cartier-Bresson a de multiples facettes, photographe qui a parcouru le monde, témoin discret de l’histoire du 20e siècle. Un artiste engagé avec un art qui met l’accent sur la diversité de la création et souvent considéré comme un photographe de rue.

Illustrations :
Zeina Abirached

Née à Beyrouth en 1981, Zeina Abirached fait des études de graphisme au Liban puis à Paris, aux Arts Décoratifs. Après Beyrouth Cartharsis et 38 rue Youssef Semaani, son roman graphique Mourir Partir Revenir, Le jeu des hirondelles a été traduit dans une dizaine de pays. Elle a publié six livres aux éditions Cambourakis.

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions