Rosa Bonheur

ISBN : 9782358801621 - septembre 2022

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°266

8,90

« Je ne me plaisais qu’au milieu de ces bêtes, je les étudiais avec passion. » Son nom a quelque chose de familier, avec ses consonances pleines de poésie… Mais connaît-on vraiment son art ? Rosa Bonheur (1822-1899) a pourtant été l’une des artistes les plus célèbres de son époque, et ses œuvres se trouvent dans de prestigieux musées du monde entier. Sa spécialité ? Les animaux, qu’elle peint avec une précision époustouflante. Avec elle, ce genre qui était considéré comme moins noble que la peinture d’histoire va être reconnu à sa juste valeur. Née à Bordeaux, elle se fait connaître à 19 ans à peine et lance une carrière qui atteindra les sommets. Son succès est tel qu’elle acquiert une indépendance rare pour une femme au 19e siècle. Une œuvre, mais aussi une vie hors du commun, à redécouvrir 200 ans après sa naissance.


Acheter en librairie

Basé sur 1 avis

Voir les avis

Description

Au sommaire

Une femme libre
Au 19e siècle, dans une société dominée par les hommes, Rosa Bonheur fait figure d’exception, avec une carrière menée sous le signe de la liberté…

Le retour à la terre
Représenter la vie rurale a toujours été sa passion. Sous ses pinceaux, la campagne va se hisser aux côtés des genres les plus prestigieux.

Dans la ménagerie de Rosa
Rosa Bonheur peint de véritables portraits d’animaux, avec la même exigence que pour des humains. Plongez dans l’âme de ces compagnons à quatre pattes !

Au bonheur des dames !
Rosa Bonheur quitte Paris, direction le château de By avec ses plus proches amies ! Un univers à sa mesure, dans lequel elle peut vivre et créer en toute liberté.

Tout Rosa Bonheur en une œuvre 
Découvrez un exploit technique, qui séduit énormément le public de son époque, bluffe ses collègues masculins et demeure aujourd’hui son œuvre la plus célèbre.

Le rêve américain 
Fascinée par l’Ouest américain, elle n’y pose pourtant jamais le pied. Ce qui ne l’empêche pas d’y consacrer de nombreux tableaux…

Girl power ? L’héritage de Rosa Bonheur 
Très célèbre de son vivant, Rosa Bonheur tombe peu à peu dans l’oubli après son décès. Mais quelques femmes s’emploient à entretenir sa mémoire et à cultiver, comme elle, un goût pour la liberté.

En quelques mots

Tout au long de sa vie, Rosa Bonheur se sera passionnée pour l’étude des animaux. Lapins, chiens, moutons, vaches, chevaux, aigles, cerfs, lions : domestiques ou sauvages, elle les observe attentivement et nous en offre de véritables portraits, bien souvent dans de grands formats. Elle ne cherche pas pour autant à les humaniser. Non, en les peignant avec tant de soin, elle affirme d’abord leur existence : les animaux sont eux aussi bien vivants et, s’ils nous demeurent étrangers, ils partagent ce monde avec nous. Ce sont comme nous des êtres singuliers. Les œuvres de Rosa Bonheur ne cessent d’affirmer qu’ils méritent notre attention et notre respect.

Parce qu’elle a réussi à vivre librement, affranchie des hommes, vous verrez qu’on a souvent considéré Rosa Bonheur comme une icône féministe. Serait-elle donc aussi une défenseure de la cause animale voire de l’écologie avant l’heure ? Ces deux engagements sont en fait liés. Pour se consacrer à son art et à sa passion des animaux, il fallait qu’elle refuse le sort de bien des femmes qui, à l’époque, une fois liées à un époux, devaient s’occuper du foyer. Rosa Bonheur choisit donc de ne pas se marier et reste libre de consacrer son temps à la peinture. Et elle le fait avec tant d’implication, dans des formats si larges, qu’elle s’y engage corps et âme et devient la plus grande artiste animalière de son temps. Femmes, animaux : Rosa Bonheur aura finalement donné une voix à ceux qui n’en avaient pas.

Pour aller plus loin :

Illustrations :
Clarisse Lochmann

Clarisse Lochmann est une autrice illustratrice d’origine nantaise. Elle travaille principalement la couleur, les formes imprécises et qui semblent en mouvement. Une résidence au musée de l’Illustration Jeunesse lui a permis de faire son premier livre, Dans la file, édité par l’Atelier du Poisson Soluble en 2019. Elle en signe les textes et illustrations tout comme pour son deuxième album, La Passoire, paru chez le même éditeur un an plus tard. Même les crocodiles n’ont pas sommeil (2022) est sa deuxième collaboration en tant qu’illustratrice avec l’autrice Stéphanie Demasse-Pottier, après Fin d’été paru en 2021. Clarisse Lochmann travaille également pour la presse et a créé des affiches pour différents événements et lieux culturels. Découvrez son univers

Informations complémentaires

Poids 220 g
Code HS

49029000

Pays d'origine

France

UGS : 9782358801621 Catégorie : Étiquettes : , ,
Avis à propos du produit
0
1★
0
2★
0
3★
0
4★
1
5★
10/10


Basé sur 1 avis

  • YANN S.
    Publié le 6 novembre 2022 à 9 h 57 (Date de commande : Le 6 octobre 2022 à 23 h 33)
    5

    très beau numéro, un bel hommage à l’artiste

Dernières parutions