Le cubisme

ISBN : 9782358801201 - novembre 2018

210 x 240 mm - 52 pages

DADA n°232

8,90

On efface tout et on recommence !
En 1907, Pablo Picasso et Georges Braque peignent leurs premières toiles géométriques. Imaginez le choc… Ils veulent inventer une nouvelle manière de créer. Bientôt rejoints par d’autres peintres et sculpteurs, ils vont créer un art tellement nouveau qu’ils influenceront des générations d’artistes après eux. C’est le début de l’art moderne. Et cette révolution a un nom : le cubisme.


Acheter en librairie

Description

Au sommaire

Il était une fois le cubisme
Au début du 20e siècle les peintres renversent les codes de l’art classique afin de créer de nouvelles façons de représenter le monde moderne.

Picasso et Braque, le cubisme au carré
Artistes d’exception mais aussi amis fidèles, ces deux artistes ont marqué l’histoire du mouvement. Un face-à-face entre les rois du cubisme s’impose !

La révolution cubiste
Représenter par la géométrisation, voilà une innovation artistique ! Un mouvement d’avant-garde en trois périodes, chacune significative et marquante.

La grande famille cubiste
Chefs du cubisme, Picasso et Braque sont les artistes les plus connus de ce mouvement. Mais connaissez-vous leurs compères Delaunay, Duchamp ou encore Picabia ?

Tout le cubisme en une œuvre
« Tout déconstruire pour mieux construire ». Le credo ultime du mouvement, se reflétant sur l’œuvre L’Aficionado, riche des codes de ce nouveau courant.

Le labo de l’art moderne
Lorsque le cubisme naît, c’est une véritable vague dont s’emparent de nombreux artistes qui, à leur tour, vont être à l’origine de nouveaux courants artistiques.

En quelques mots

Chez les cubistes, les portraits d’inconnus et les objets du quotidien sont les thèmes favoris. Des sujets simples, car ce qui les intéresse est ailleurs : ce sont les formes. Ils les simplifient, les fragmentent en petits morceaux. Pourquoi tout éclater ? Pour mieux montrer différentes facettes simultanément. Les cubistes en effet ne peignent pas ce qu’ils voient, mais ce qu’ils savent. Et ils savent très bien qu’un objet possède à la fois un dessus, un dessous et quatre cotés. Alors ils peignent tout en même temps ! Leurs tableaux peuvent sembler illisibles. Mais ils ont toujours trouvé des solutions pour nous rappeler à la réalité, en ajoutant à leurs toiles des symboles, des lettres, des collages de matières réelles… Si les cubistes ont donné naissance à l’art abstrait, ils se sont eux tenus sur le seuil, comme pour mieux nous accompagner dans la grande révolution de l’art moderne.

Illustrations :
Emma Kadraoui

Née en 1995, Emma Kadraoui est étudiante en Master Recherche Arts Plastiques à Bordeaux. C'est depuis toujours qu'elle pratique la ligne instinctive, franche. Il n'y a pas de seconde chance, tout est dans l'imperfection du premier jet. Elle ne se repentit pas, ne gomme pas ; elle trace à toute vitesse. Entre illustration, peinture et installation, il est toujours question pour elle de dessin. Son univers se résume à une expression de l'entre-deux, de l'insondable, de la poésie de l'instant.

Informations complémentaires

Poids 220 g

Dernières parutions